Je voudrais remercier chaleureusement

Je voudrais remercier chaleureusement les électrices et les électeurs qui ont voté pour moi et la liste que je conduis Bien Vivre à Melun au premier tour des élections municipales hier.
 
Je voudrais aussi remercier l’ensemble des assesseurs, scrutateurs et tout le personnel municipal qui a fait preuve d’un grand sens des responsabilités devant les risques auxquels, en maintenant ces élections, l’exécutif Macron-Philippe nous a collectivement exposés.
 
La conscience de la gravité de l’épidémie de Coronavirus a dissuadé beaucoup d’électrices et d’électeurs d’aller voter. Comment les en blâmer. À Melun, l’abstention est encore plus massive 73,48% contre 56% en moyenne au niveau national. L’analyse du scrutin dans notre ville comme les sondages dont nous disposons au niveau national montrent que les électrices et les électeurs de la gauche et des écologistes sont les plus nombreux à s’être abstenus.
Dans ce contexte, nous arrivons deuxième et serons donc présents au deuxième tour. C’est une très bonne nouvelle pour Melun et une satisfaction pour nous qui avons mis tout notre coeur et notre détermination dans cette élection et qui avons beaucoup travaillé pour présenter aux Melunaises et aux Melunais le meilleur programme possible, un programme de justice sociale et d’écologie pour toute la ville.
 
A contrario, Louis Vogel, le maire sortant, même s’il arrive en tête, n’a pas de quoi fanfaronner. Son résultat dans un contexte qui encourageait notre affaiblissement et une prime au maire sortant, traduit un consensus fragile et un socle étroit. Pourtant, il a pu compter sur la relative mobilisation de son électorat, les voix d’une partie de l’électorat des Républicains, des réseaux de « clientèle » nombreux et l’encouragement irresponsable des personnes âgées à aller voter en pleine épidémie de Coronavirus (!).
 
Nous attendons que le Président de la République annonce sa décision ce soir sur un éventuel report du deuxième tour. Espérons cette fois, que la responsabilité l’emporte sur des visées électoralistes bien minables au regard des risques que l’exécutif a déjà fait courir à la population.
 
Aujourd’hui comme hier, notre détermination est intacte et nous nous battrons pour gagner.
 
Merci encore !
 
Bénédicte Monville

Laisser un commentaire

Fermer le menu